Quand et pourquoi porter des chaussettes en viscose de bambou ?

- Catégories : Conseils

Les chaussettes peuvent être tricotées avec de nombreuses matières différentes. Mais qu'en est-il de la viscose de bambou ? Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez choisir des chaussettes en viscose de bambou alors qu'il existe tant d'autres choix possibles. Continuez à lire pour le découvrir !

foret de bambou

Qu'est-ce que la viscose de bambou ?

La viscose de bambou est une fibre artificielle fabriquée à partir de la membrane des cellules de la pâte de bambou. On les transforme avec des produits chimiques en un liquide visqueux qui sera étiré sous forme de fil. Jusqu'en juillet 1976, les filaments continu étaient appelés « rayonne »

Avantages de la chaussette en viscose de bambou

  • Le toucher des chaussettes en viscose de bambou est doux et agréable : on les compare souvent au cachemire en termes de douceur. Elles sont donc idéales pour les personnes à la peau sensible ou qui souhaitent simplement des chaussettes plus confortables.
  • Bonne absorption de l’humidité : Elle est 3 fois supérieure à celle du coton
  • Meilleure résistance que la viscose traditionnelle
  • Matière relativement souple
  • Bonnes propriétés antimicrobiennes : Cela signifie qu'elles sont résistantes aux bactéries et autres microbes qui peuvent causer des infections. Vos chaussettes resteront fraîches et sans odeur
  • Aspect brillant
  • Intéressante d'un point de vue écologique, parce que cette matière première est abondante et est rapidement renouvelable

douceur

Inconvénients de la chaussette en viscose de bambou

  • Perte de résistance lorsque elle est mouillée
  • Se froisse rapidement, elle est plus fragile que le coton

plante mouillée

Le mélange des chaussettes en viscose de bambou en fonction des saisons

trois chausssettes

Il est possible de porter de la viscose de bambou en été comme en hiver :

  • Les chaussettes à plus de 75% de viscose de bambou sont idéales pour l’été. En effet elles sont légères et respirantes.
  • En hiver, préférez des chaussettes mélangées comme : 40% laine mérinos 30% viscose 17% polyamide 10% cachemire 3% élasthanne. Avec ces mélanges intimes entre les différentes matières, on recherche les avantages de chacune (la chaleur de la laine, la robustesse du polyamide, l’élasticité de l’élasthanne…) afin de tricoter une paire idéale pour l’hiver.

Partager ce contenu